jeu 11 juin

BERTRAND BELIN

À LA COMÉDIE DE REIMS
Présenté par La Cartonnerie & La Comédie de Reims

En raison du contexte actuel et suite à l’allocution du 13.04 dernier, nous sommes au regret de vous annoncer que le concert de Bertrand Belin à La Comédie du jeudi 11.06 prochain est finalement annulé. Vos billets sont remboursables jusqu’au 19 septembre inclus.

Les billets achetés à La Cartonnerie ou au Trésor, sur internet ou au guichet, sont remboursables par La Cartonnerie uniquement. Merci de bien vouloir nous adresser par mail (billetterie@cartonnerie.fr) vos billets ainsi que le RIB de l’acheteur. Les billets seront remboursés par virement sous environ 4 semaines.

NB : L’accueil physique de La Cartonnerie étant momentanément suspendu, aucun remboursement en espèces ne pourra avoir lieu ; seuls les remboursements par virement seront possibles. En cas de non détention d’un compte bancaire, merci de nous contacter.

Les billets achetés à La Comédie doivent être retournés à l’adresse de La Comédie uniquement (La Comédie – Centre dramatique national de Reims – 3 chaussée Bocquaine, 51100 Reims). Un chèque de remboursement vous sera adressé par voie postale dans un délai d’une semaine après réouverture de l’établissement. Pour plus d’information, merci de prendre contact par mail (billetterie@lacomediedereims.fr). Pour tout renseignement complémentaire, n’hésitez pas à nous contacter. Merci de votre compréhension.

Annulé
BERTRAND BELIN

Persona
Comme personnes.
Comme personnages.
Comme une percée, sous les masques.
Comme un sonar, des autres et de soi
Persona : tout personnel.

“Persona” est le sixième album de BERTRAND BELIN , treize ans après l’inaugural Bertrand Belin”. Dans l’intervalle, il y a eu Cap Waller”, Parcs”, Hypernuit”, La Perdue”. Et autant de tournées, du cinéma aussi, du théâtre, des bandes originales, des collaborations-compagnonnages, deux romans – le troisième paraîtra en même temps que Persona”. Mouvement incessant de celui qui cherche, sonde, songe, se pose et s’élance. Mouvement de vivant qui n’a de cesse de le rester. Bertrand Belin de Quiberon amarré à Paris depuis vingt ans, passe sa vie à passer des caps.