Leys : nouvelle révélation féminine du rap
Hyperactifs

29.06.2020

Lauréat Carto Cru en 2020, la rappeuse Leys est accompagnée par l’équipe de La Cartonnerie depuis quelques mois mais n’est pas inconnue du rap game ! Rémoise d’origine, Leslie Makiesse aka Leys est prise sous l’aîle de Kery James qui la reçoit en première partie de son live à Reims en février 2019.

Dans un rap game peu ouvert, Leys s’est fait une place à coup de freestyles bien tranchants, jusqu’à être parrainé par Kery James ! Il faut dire que le flow de la “Bad Gyal” rappelle souvent celui du patron du rap français, entre plume acérée, rage et recherche des sommets. Freestyle sur une instru d’Ariana Grande, influences zouk sur “Bad Gyal”, prod martiale pour “Makelele”, Leys sait varier les plaisirs mais garde une ligne directrice : elle est là pour tout péter.

Invitée régulière de Planète Rap et repérée par Chilla, KPoint, Marwa Loud ou encore Hayce Lemsi, celle dont le flow pétarade de freestyles en freestyles a déjà ouvert un Zénith et bombarde Instagram de rimes.

« Le rap, c’est ma marque de fabrique »

Sur scène comme à la maison, la jeune artiste enchaîne les plateaux d’émissions. « Après ça, les gens se mettent à croire en toi. » Leys la première n’a jamais cessé d’avoir confiance, travaille dur à accroître ses skills et multiplie les punchlines marquantes. « Mon flow commence à me satisfaire » écrit l’artiste…

Propos recueillis par  Yoann Guerini pour yard.media

Son dernier clip en date : « Sortir de la tess »

L’artiste qui ne se produira malheureusement pas au Cabaret Vert en 2020 conserve sa place sur scène cet été en jouant sur la terrasse extérieure de La Cartonnerie jeudi 09 juillet aux côtés de Sabbej, producteur local en première partie de soirée.