Culture mecaniC : le bénévolat culturel à la rémoise
Interview

10.10.2021

Association de bénévoles impliquée depuis plusieurs années au sein de divers projets culturels rémois, Culture mecaniC est présent tout au long de la saison pour vous accueillir aux événements de La Cartonnerie. Vous les croiserez aussi en gilets rose au Parc de Champagne,  où les 300 bénévoles de l’association se donnent à fond durant la préparation du festival La Magnifique Society !

Nous avons posé quelques questions à Fanny, fraîchement élue présidente de Culture mecaniC.

QUI ES-TU, DEPUIS QUAND ES-TU IMPLIQUÉE AU SEIN DE L’ASSOCIATION CULTURE MECANIC ? 

Je m’appelle Fanny, je fais partie des membres fondateurs de Culture MecaniC, qu’on a créé en 2016 à la suite du Carto Crew. Avant ça, j’étais dans le Carto Crew depuis 2014 !

QUEL EST TON RÔLE ?

Je viens d’être élue présidente de l’association, avant ça j’ai occupé les postes de vice-présidente (2016/2017) et de secrétaire (2019/2021). Je suis également référente des bénévoles sur le pôle de la Petite Society au festival.

COMBIEN Y A-T-IL DE PERSONNES QUI SE MOBILISENT À L’ANNÉE ? 

On a deux types de bénévoles : les bénévoles à l’année, qui sont présents lors de nos actions toute l’année, notamment à la Cartonnerie ; et les bénévoles sur le festival La Magnifique Society. À l’année, jusqu’à présent on avait une vingtaine de bénévoles, mais cette année on vise beaucoup plus, et on est déjà à une quarantaine de pré-inscriptions alors on est hyper contents ! Sur le festival, on a beaucoup plus de monde car beaucoup plus de besoins, cette année on avait pas loin de 300 bénévoles. Chaque année, les besoins augmentent, on pense avoir besoin d’entre 300 et 400 bénévoles pour l’édition 2022.

PEUX-TU PRÉSENTER L’ASSOCIATION EN QUELQUES MOTS ? 

Culture MecaniC, c’est une association culturelle qui a pour vocation d’accompagner la Cartonnerie sur leurs différentes actions, mais aussi de promouvoir la scène locale. Cette année, on a beaucoup de jolis projets et de partenariats à venir, notamment avec une radio locale, avec Le Bloc (qui gèrent Magasin Libre et Quartier Libre). D’ailleurs, à l’heure où je t’écris, il y a des bénévoles en mission à Magasin Libre à l’occasion du Mega Cochelet ! Pour nos projets à nous, on a l’envie de s’ancrer dans la culture rémoise en proposant des concerts et événements. Ça fait déjà pas mal de projets, mais on ne va pas s’arrêter là, les idées fusent et c’est top parce que les bénévoles sont hyper motivés, alors on a hâte que tout soit lancé pour viser encore plus grand !

QUEL EST LE RÔLE DE L’ASSOCIATION ?

On est présents sur les concerts de La Cartonnerie, pour des missions billetterie (scan de billets/pass sanitaires), des missions OP VIP (accueillir et accompagner les mécènes et VIP jusqu’au balcon) et de temps en temps une mission mise sous pli (mettre les programmes/cartes postales de La Cartonnerie dans des enveloppes avant leur envoi).
Et bien entendu, on est présent sur le festival La Magnifique Society tous les ans, et on y a plusieurs pôles différents : accueil bénévoles, accueil artistes, accueil partenaires, bar, billetterie, brigade blanche, brigade du tigre, communication accueil public, communication média/presse, Petite Society et Technique. Du coup on a des référents pour chacun de ces pôles, chacun gère son équipe et tout le monde kiffe !

QUEL EST TON MEILLEUR SOUVENIR DE BÉNÉVOLE ?

J’en ai beaucoup, c’est difficile d’en choisir un seul ! Mais à choisir, je dirais que c’était de voir les bénévoles danser tous ensemble avec un énorme sourire sur les lèvres lors de la dernière soirée de La Magnifique Society 2021. Honnêtement, ça faisait plaisir de voir autant de cohésion, surtout après la période difficile que l’on venait tous de traverser.

UNE ANECDOTE À RACONTER ?

Je me souviens d’une fois, j’avais fait des extras à la Cartonnerie aux vestiaires. C’était à une Big Room si mes souvenirs sont bons. Je pars chercher un manteau et la boîte de jetons était posée sur le comptoir un peu en retrait. À mon retour elle avait disparue ! On a informé la sécurité, ils ont regardé les sacs à la sortie mais on n’a rien trouvé. Sur le coup, j’étais vraiment mal, mais maintenant ça me fait beaucoup rire, je me demande bien ce que la personne qui l’a prise a bien pu en faire !

« Ça fait déjà pas mal de projets, mais on ne va pas s’arrêter là, les idées fusent et c’est top parce que les bénévoles sont hyper motivés, alors on a hâte que tout soit lancé pour viser encore plus grand ! »

Vous avez envie de vous former dans l’accueil, la médiation ou la communication dans le domaine culturel ? Rejoignez Culture mecaniC ! Contactez l’association au 06 23 42 18 35 ou sur leur page Facebook.